Bruit
du frigo
Création et médiation sur le cadre de vie

Randonnées périurbaines

Multisites — Depuis 2000

 

Revendiquer la liberté d’arpenter le territoire

La ville a horreur du vide, pourtant elle ne s’écrit pas et ne se pense pas sans ses marges, parfois c’est même de ses marges qu’on l’envisage, qu’on l’énonce, qu’on la renouvelle. La déambulation est un chemin d’accès à la ville, un instrument de lecture et de remise en question.

Si la flânerie reste une condition de découverte du monde, flâner à travers, tout autour, sans tenir compte des itinéraires conseillés devient aujourd’hui acte de performance, de résistance.

La traversée de la ville en creux induit un recul qui permet le renouvellement de la perception, un nouvel éclairage sur notre quotidien et nos manières de faire.» Extrait du manifeste «La ville en creux, morceaux choisis» -Bruit du frigo 2000

Les randonnées périurbaines sont des marches exploratoires collectives à travers les périphéries des villes, en particulier les espaces délaissés générés par l’urbanisation contemporaine.

Quelques exemples :

  • Randonnée périurbaine de 3 jours dans l’ouest de l’agglomération bordelaise. Mai 2000.
  • Randonnée périurbaine de 2 jours à St Quentin en Yvelines, lors d’un workshop collectif organisé par l’association d’étudiants de l’école d’architecture de Versailles «Mouvement des chemineurs». 2003
  • Randonnée périurbaine de 2 jours dans l’est de l’agglomération bordelaise, le long de la ligne de crête des coteaux. Mai 2003. Réalisation d’une vidéo.
  • Randonnée périurbaine de 2 jours sur la rive droite de l’agglomération bordelaise, dans le cadre d’un «Observatoire nomade», en coproduction avec le collectif Stalker (Rome). 2005

To claim the right to stride along the territory.

The city hates empty spaces, however it can be written and thought without its margins, sometimes it can even be considered, enounced, renewed from his margins. The wandering is a way of access to the city, a tool of lecture and re-assessment..

If strolling remains a condition to discover the world, strolling through, around, without taking into acount the advised routes become nowadays an act of performance, of resistance. The crossing of the city implies a step back that allows the renewing of perception, a new enlightning on our everyday life and our ways of doing» Extracted from the manifest «La ville en creux, morceaux choisis» -Bruit du frigo 2000

The periurban hikings are collective exploratory walks through the fringes of the city, in particular the abandoned spaces caused by the contemporary urbanization.

viagra kokteyl tarifi prix du viagra en espagne achat nolvadex sans ordonnance